mardi 9 décembre 2014

taux de suivi grève national

Le bureau national remercie tous les présidents des bureaux de wilayas, les présidents des bureaux locaux et les adhérents du SNPSP pour leur mobilisation sans faille.
                                                  Restons unis et solidaire 

Wilayas
Taux Suivi       02/Décembre/2014
Wilayas  Taux            
 
Alger
91%
Oum-ElBouaghi
50%
Blida
96%
Guelma
49%
Laghouat
93%
Constantine
90%
Tizi-Ouzou                  
96%
Médéa
71%
Batna
55%
Mostaganem
44%
Bejaia
80%
Relizane
78%
Ouargla
89%
Oran
81%
Tipaza
79%
Boumerdes
91%
Tlemcen
61%
El-Taref
60%
Tiaret
63%
Khenchela
72%
Sidi Belabbas
87%
Mila
95%
Ghardaïa
95%
Mascara
53%
Skikda
75%
Ain-Defla
49%
Sétif
M’sila
                       
80%
78%
Universités d’Alger
Adrar     
75%
75%
    
    

jeudi 19 décembre 2013


Communiqué du Snpsp
Le syndicat national des praticiens de santé publique met à disposition de ses structures et de ses adhérents l'avant projet de loi sanitaire pour une éventuelle contribution à son enrichissement.
Associé à la démarche arrêtée par le conseil national de Touggourt (05 12 2013), toutes les propositions et autres réflexions feront l'objet d'une synthèse nationale que sanctionnera une réunion du bureau national le 08 01 2014 et qui sera présenté pour adoption par le conseil national extra ordinaire prévu à Alger le 09 01 2014.

mardi 26 février 2013



Voici quelques articles de la déclaration universelle des droits de l'homme qui mérite d'être remémorés à  nos confrères et administrateurs 


Déclaration universelle des droits de l'homme(extraits)

Article 19

Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.

Article 23

1. Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage. 
2. Tous ont droit, sans aucune discrimination, à un salaire égal pour un travail égal. 
3. Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu'à sa famille une existence conforme à la dignité humaine et complétée, s'il y a lieu, par tous autres moyens de protection sociale. 
4. Toute personne a le droit de fonder avec d'autres des syndicats et de s'affilier à des syndicats pour la défense de ses intérêts.
Article 18
Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites.


vendredi 22 février 2013

Réunion bureau national


Réunion du bureau national le 21 02 2013

Le syndicat national des praticiens de santé publique réunira son bureau national le 21 02 2013 à Alger. Cette réunion qui interviendra une semaine après l'audience accordée par le ministre de la santé aux membres de l'ISPS, sera consacrée à l'Etat de prise en charge de la plate forme des revendications des praticiens.
L'intersyndicale des professionnels de la santé (ISPS) se réunira le 20 02 2013.

Discussions Intersyndicale msprh


L'ISPS reçue par ZIARI

grev_887488923.jpgL'intersyndicale des professionnels de la santé (SNPSP, SNPSSP, SNAPSY et SNPEPM) a été reçue par le Ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière ce Mardi 12 02 2013. Cette réunion de travail, qui fait suite à l'audience accordée par les services du 1er ministre à l'intersyndicale en date du 31 01 2013, a été consacrée à l'état de prise en charge des revendications communes de l'ISPS;

  1. Respect des libertés syndicales et du droit de grève
  2. Droit à l'amendement des statuts particuliers des professionnels de la santé
  3. Promulgation du régime indemnitaire général dans sa forme négociée
  4. Améliorations des conditions de travail pour une meilleure prise en charge des malades.

vendredi 21 décembre 2012

GBD 2010 leading causes and risks by region heat map | Institute for Health Metrics and Evaluation

La «plus vaste étude sur la santé humaine dans l'histoire de la médecine», selon l'éditorial de la revue The Lancet où elle a été publiée la semaine dernière, a mobilisé un réseau de près de 500 spécialistes dans le monde. Elle a permis de calculer que les hommes ont gagné en moyenne 11,1 ans d'espérance de vie en 40 ans, et les femmes 12,1 ans. Ce sont les Japonaises et les Islandais qui détiennent le record de longévité - respectivement 85,9 et 80 ans. Les Haïtiens, conséquence du séisme de 2010, détiennent à l'inverse le triste record de la vie la plus courte - 32,5 ans pour les hommes et 43,6 ans pour les femmes.
GBD 2010 leading causes and risks by region heat map | Institute for Health Metrics and Evaluation

mardi 11 décembre 2012

S.N.P.S.P
SYNDICAT NATIONAL DES PRATICIENS DE SANTE PUBLIQUE
COMMUNIQUE  
Le 03-12-2012 s’est tenue à Rouiba une assemblée générale pour débattre    des revendications légitimes des praticiens et de l’état des lieux des négociations avec la tutelle. Le résumé des principales  revendications  est :
-         Amendement du décret 393/09 conformément au projet ratifié en commission mixte le 15-03-2011(reclassification des chirurgiens dentistes et pharmaciens de la 13 à la 15, intégration des médecins au grade de principal après 7 ans et en chef  après 15 ans d’exercice.
-         Application de l’article 19 permettant l’accès automatique au grade de principal.
-         Promulgation du régime indemnitaire (prime de contagion et revalorisation de la prime de garde)
-         Levée des entraves au libre exercice du droit syndical et arrêt du harcèlement des adhérents.
-         Améliorations des conditions de travail
Le  06-12-2012 s‘est tenu à Tlemcen le conseil national du SNPSP et le constat fait par nos représentants est le manque de communication de notre tutelle qui s’est éloignée du dialogue social en refusant nos demandes et en ignorant nos revendications y compris celle qui ont été ratifiées.
La majorité des représentations nationales ont votées la reprise de la protestation qui prendra des formes diverses. Pour signifier notre désapprobation UNE GREVE  MARQUERA  LA JOURNEE  DU  18-12-2012 .Elle sera un signal pour la tutelle et l’opinion pour rappeler que notre combat se poursuit et sera suivis par d’autres manifestations qui inclurons l’intersyndicale.
Cher(e)s  confrères   est il normal qu’en 2012  après 50 ans d’indépendance les praticiens soit livrés à l’arbitraire et aux harcèlements en raison de leurs opinons car ils demandent de meilleures conditions pour la santé publique! Nous  somme un syndicat responsable et notre protestation légitime.